Accompagnement Cancer

Aurélie Delmas, thérapeute à Bordeaux et télé consultations

La Sophrologie est reconnue par le Plan Cancer du Ministère de la Santé, comme un soin oncologique de support.

Elle occupe une position phare parmi les soins de support, en raison du rôle qu’elle peut avoir dans l’amélioration de l’accompagnement des patients & l’assimilation positive des soins.

En complément du médecin, en mobilisant l’ensemble des ressources de l’individu, la pratique offre de développer son propre pouvoir de guérison

Accompagnement cancer

La prise en charge d’un cancer ne s’arrête pas au traitement de la seule maladie

Les Soins supports permettent :

  • De traiter l’individu dans une approche globale (physique, émotionnelle, mentale)
  • D’assurer une meilleure qualité de vie aux malades sur le plan physique, psychologique & social
  • De prendre en compte la diversité des besoins des malades & de leur entourage.

Les buts de la sophrologie dans l’accompagnement du malade :

  • La sophrologie apporte une aide précieuse dans l’acceptation et la prise de recul sur la maladie.
  • Elle permet une perception positive des traitements souvent perçus comme des poisons entrainant des douleurs, renforçant ainsi leurs actions.
  • Elle permet de stimuler les défenses immunitaires pour mieux s’opposer à « l’ennemi » qui s’est installé dans le corps & faire circuler l’énergie dans TOUT le corps (bien souvent la patient focalise uniquement sur la zone malade oubliant le reste de son corps, il est essentiel de lui rappeler la vie et la bonne santé des autres organes.)
  • Elle permet de gérer les effets secondaires des traitements (nausées, vomissements, perte de cheveux, aphtes ..)
  • Elle permet de comprendre les émotions & gérer qui se présentent (anxiété, colère, tristesse, peur…)
  • Elle permet d’exister pour soi, de se réapproprier son corps

 Stress & gestion de la douleur

La sophrologie permet de travailler sur la perception de la douleur et de l’atténuer. Elle permet de prendre un temps pour soi, de respirer calmement et profondément, de se réapproprier son corps et de se sentir en vie.

Travailler en profondeur sur les ressentis corporels

Les transformations passent par un travail d’initiation à l’écoute des ressentis corporels. Le patient se reconnecte à son corps, un corps parfois meurtri par les traitements, qu’il a laissé de côté, ne le reconnaissant plus. Apprendre à reconnaître les sensations de son corps c’est reconnaître son existence et le considérer comme son allié, se le réapproprier tel qu’il est pour l’aimer ainsi.

Diminuer la fatigue

La chimiothérapie, avec ses effets secondaires importants, est une source de fatigue. Là encore,  la sophro aide à retrouver une certaine vitalité, à faire circuler l’énergie dans tout le corps.

Renforcer sa combativité & l’estime de soi

Les traitements du cancer sont longs. Si, au début, les malades sont motivés, au fil des mois, des années, l’observance des traitements diminue. La sophrologie aide aussi à retrouver une certaine détermination pour lutter contre la maladie

Un travail sur la restauration de l’image de soi peut aussi être fait en sophrologie afin de retrouver un certain mieux-être. 

La sophrologie va permettre de se poser, de lâcher prise et d’accepter de s’occuper de soi, et ainsi permettre aux émotions de s’exprimer. Elle permet l’acceptation du changement. Elle vient renforcer l’estime de soi et la confiance en soi de la personne en lui permettant d’avoir une image positive d’elle-même. Elle amène le patient à réapprendre à s’aimer.

Spécialisation Sophrologie Cancer du sein

Les moyens mis à disposition du malade :

La visualisation mentale positive va permettre de renforcer la force mentale de la personne atteinte et de lui permettre de mobiliser l’ensemble de ses ressources

Les exercices de relaxation dynamique vont lui permettre en douceur de conserver une activité physique, de faire circuler son énergie dans tout le corps, de la décentrer de la douleur, et de produire des endorphines pour apaiser le mental & le corps

Le temps d’échange avec le thérapeute en ouverture & fermeture de séance va permettre un temps d’expression privilégié au malade.

La Sophrologie intervient à toutes les étapes du Cancer

  • Annonce de la maladie
  • Parcours de soin (chimio, rayons,opération)
  • Rémission
  • Redéploiement existenciel
  • Rechute potentielle
  • Fin de vie

La sophrologie ne se substitue pas à un accompagnement médical & implique une pratique régulière personnelle en dehors des séances avec le thérapeute.